top of page

FAQ self-defense femme

Dernière mise à jour : 26 mars

Je réponds ici aux questions que je reçois sur la self-défense femme




  • Les stages sont-ils ouverts à tous les niveaux ? (FAQ self-defense femme)


Oui, aucun problème même si vous n'avez pas d'expérience. Les bases seront abordées et chacun peut pratiquer selon sa forme et ses compétences physiques.


  • Y a-t-il des contre-indications au stage de self-defense ?

Si vous êtes en bonne santé globalement, il n'y a pas de problème. Il est possible d'adapter les exercices (exemple : si j'ai mal au genou, je fais attention à mes déplacements et je pratique soft) . Si vous avez un doute, parlez en à votre médecin.


  • La force physique est-elle importante ?

Les exercices self-defense que nous aborderons demande une force musculaire normale et sont tout à fait adaptés aux dames. L'aspect mental sera aussi pris en compte car il est très important (jeu d rôle)


  • Le stage sera-t-il concret ? (FAQ self-defense femme)

Oui, nous ferons de nombreux exercices et applications à partir de techniques simples et concrètes afin que vous partiez avec un bagage technique. La pratique est importante pour intégrer les exercices. Il y aura aussi des temps d'échanges qui sont très importants pour répondre aux questions et aux demandes.


  • A partir de quel âge peut-on participer aux stages / cours de self-defense ?


Les cours / stages sont accessibles à partir de 14 ans (accompagné par un tuteur et/ou avec autorisation)


  • Il faut avoir un binôme et je n'en ai pas

Il n'est pas nécessaire d'avoir un binôme car il y a suffisamment de personnes dans les stages. De plus, il est intéressant de pratiquer avec des personnes différentes.

Bien sûr, si vous souhaitez venir avec une personne pour vous rassurer et démarrer les exercices ensemble, c'est possible.


  • J'ai la crainte d'être envahie par l'émotion en situation réelle et de ne pas savoir mettre en pratique les gestes et réactions nécessaires


C'est une réaction normale et c'est tout à fait légitime. Même les pratiquants les + aguerris perdent en capacité lors de situation conflictuelle grave. Le stress à haut niveau et la sécrétion de certaines hormones viennent 'parasiter' le fonctionnement du cerveau. La meilleure réponse à ce phénomène est de pratiquer et de s'entraîner afin de préparer le corps et l'esprit, afin de se conditionner.

Une personne entraînée a de bien meilleures chances d'avoir une réaction adaptée qu'une personne non entraînée.


  • J'ai une luxation de l'épaule, puis-je faire de la self-défense ?


Si vous êtes blessée, il est préférable d'attendre et de se rétablir. Dans tous les cas, il faut un avis médical précis dans ce type de situation.


  • Est-il possible d'être efficace face à un agresseur avec juste des notions ?


Oui, c'est possible si les techniques simples et efficaces vues en cours / stages sont révisées et revues (courbe d'Ebbinhaus). De plus, en stage, nous abordons des notions de psychologie humain afin de comprendre comment le cerveau réagit.




Si vous avez d'autres questions, envoyez les en cliquant ici svp


Bien Cordialement

Merci beaucoup

Laurent 

305 vues0 commentaire

Comments


bottom of page